Le concours d'Aide soignant

Le concours d'Aide soignant

Les conditions d'admission au concours d'Aide Soignant

Il faut être âgé de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation.

L'admission définitive est subordonnée à la production:

  • * Au plus tard le premier jour de la rentrée, d'un certificat médical attestant que le candidat n'est atteint d'aucune affection physique ou psychologique incompatible avec l'exercice de la profession
  • * Au plus tard à la première entrée en stage, d'un certificat de vaccinations conforme à la règlementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France.

Les épreuves du concours d'Aide soignant

Epreuve écrite d’admissibilité (durée : 2 heures maximum)

Elle se compose de 2 parties:

  • 1ère partie notée sur 12 points: A partir d'un texte de culture générale, expliquer les idées principales et commenter les aspects essentiels du sujet traité.
  • 2ème partie notée sur 8 points: Une série de 10 questions dont 5 en biologie humaine, 3 en opérations numériques et 2 en mathématiques de conversion.
Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total d'au moins 10 points sur 20.

Epreuve orale d’admission (30mn en tout)

Elle se compose de 2 parties et consiste en un entretien de 20 mn maximum avec 2 membres du jury, précédé de 10 mn de préparation:

  • 1ère partie notée sur 15 points: Présentation d'un exposé, à partir d'un thème du domaine sanitaire et social
  • 2ème partie notée sur 5 points: Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'aide-soignant, destinée à évaluer la motivation du candidat.
Une note inférieure à 10 sur 20 points est éliminatoire.

A l'issue de cette épreuve et au vu de la note obtenue à celle-ci, le jury établit la liste de classement en fonction du nombre de places offertes au concours.